Présentation de l’Enseignement Supérieur au Cameroun

cameroonDéfinitions des termes et expressions:

LMD:  système à l’échelle national, sous-régional (Cemac) et international, déclinée pays par pays, reposant à la fois sur une architecture des cursus à 3 niveaux (Licence en 6 semestres, Master en 4 semestres, Doctorat en 6 semestres) et sur un système de transfert des crédits qui favorisent la validation des études suivies dans un espace géographique défini et celle des acquis des expériences (stages). Le Cameroun a adhéré au système LMD de la Cemac et a débuté à l’appliquer en 2007.

Unité d’enseignement (UE): brique de la structuration du LMD,  c’est un groupe identifiable d’enseignements comportant entre eux une cohérence scientifique et pédagogique. Elles peuvent comprendre plusieurs formes d’enseignement (cours magistraux, TD, TP, travail personnel). Chaque UE a une valeur définie en crédits CCTS qui tient compte de la quantité de travail que l’étudiant doit fournir pour obtenir cette UE.

Élément constitutif d’une UE:  Il est constitué d’un enseignement, matière ou module spécifique faisant parti d’une UE. Chaque élément peut être affecté d’une note et des crédits correspondants.

filière (mention):  La filière couvre à l’intérieur d’un domaine, un champ scientifique relativement large qui permet d’identifier le thème majeur de la formation. Elle permet de faire apparaitre la finalité: soit recherche, soit professionnelle. Elle est visible pour les professionnels.

Crédit: Valeur ou unité de compte qui quantifie la charge totale de travail requise à l’étudiant pour que l’objectif de formation d’une UE soit atteint.

Cemac Credit Transfer System (CCTS): entendu par « système de transfert de crédit CEMAC ». c’est une échelle de comparaison des performances des étudiants à travers les pays CEMAC. Les crédits constituent une unité de compte qui permet de valider des enseignements suivis dans les pays Cemac, ainsi que les acquis de l’expérience. A chaque grade et chaque titre, correspond un volume précis de CCTS. Par exemple Licence = 180CCTS.

Grade: Attestation de niveau d’études. Par exemple le grade de Master ou celui de Licence.

Champ disciplinaire majeur/mineur: Un champ disciplinaire est majeur lorsqu’il totalise plus de la moitié des crédits nécessaires à l’obtention du diplôme. Un champ disciplinaire est mineure lorsqu’il totalise moins de la moitié des crédits et complète le champ disciplinaire majeur.

Parcours Majeur/Mineur: Parcours associant des enseignements fondamentaux d’une discipline à hauteur de 60%, dite majeure, à des enseignements fondamentaux d’une autre discipline à hauteur de 30%, dite mineure. Le pourcentage restant sert aux enseignements hors discipline (UE transverses notamment).

Compensation (modulable): C’est la possibilité de valider une unité d’enseignement en obtenant une moyenne pondérée égale ou supérieure à 10/20 sans avoir obligatoirement obtenu une note égale ou supérieure à 10/20 à chacun des éléments qui la constitue. Les éléments (matières) qui composent ladite UE sont dits modulables entre eux.

Capitalisation: Principe permettant de garder à vie une unité d’enseignement (UE) lorsqu’elle est acquise. Ainsi, les crédits qui lui sont rattachés sont eux aussi définitivement acquis.

Cycle antérieur – Cycle LMD:  La réglementation antérieure définissait les 3 cycles d’études comme suit: 1er cycle pour les 02 premières années universitaires, le 2nd cycle recouvrant la Licence et la Maitrise, le 3e cycle a partir des DEA et DESS jusqu’au doctorat. Le système LMD actuellement en vigueur au Cameroun est segmenté en 3 strates Licence (bac+3), Master (bac+5) et Doctorat (bac+8).

Diplômes intermédiaires: Il s’agit pour le cycle de Licence du DEUG (Diplôme d’études Universitaires Générales) et pour le cycle de Master du Master I (autrefois la Maitrise) à condition bien évidemment d’avoir validé les semestres de L1 et L2 d’une part et ceux de M1 d’autre part.

École doctorale: Les écoles doctorales rassemblent des équipes de chercheurs  autour d’un projet de formation qui s’inscrit dans la politique scientifique de l’établissement, ou, le cas échéant, des établissements associés. Elles sont dirigés par un directeur assisté d’un conseil.

Inscription universitaire: l’inscription à l’université se déroule en 2 étapes: l’inscription administrative et l’inscription pédagogique.

  • l’inscription administrative est annuelle pour toutes les filières et doit être faite dans les conditions et délais fixés par la réglementation de l’institution universitaire;
  • l’inscription pédagogique est semestrielle, l’étudiant choisit les différentes unités d’enseignement (UE) dans lesquelles il sera évalué au cours du semestre.